Trophée des Perles: et si on vous encourageait à rendre le monde + doux ?

Trophée des Perles: et si on vous encourageait à rendre le monde + doux ?

 

De l’audace, de la douceur, des femmes, et une démarche visant à mettre en avant leurs qualités, leur façon d’entreprendre et de porter leurs idées. 

C’est un thème qui me tient tout particulièrement à coeur, et que je suis contente d’aborder via ce dossier éditorial en collaboration avec la marque Perle de Lait: l’épanouissement des femmes dans leur vie quotidienne. Depuis le 7 Janvier, s’est lancée la 1ère édition du Trophée des Perles ! Un Trophée qui a pour but d’aider les femmes portant  un projet qui oeuvre en faveur de la douceur  éco-citoyenne, sociale ou féminine à se lancer. Quelle bonne idée à l’heure où les aspirations des femmes évoluent au fil des générations et que, encore trop modestement représentées, les femmes s’imposent progressivement avec la douceur et la force qui les caractérisent. Leur réussite ne passe plus forcément par l’obtention d’un poste prestigieux, les femmes ont envie de s’affirmer à travers des combats, de défendre des idées auxquelles elles croient. Rendre le monde plus doux apparaît ainsi comme une véritable préoccupation.

Pour ma part, il y a 3 ans, quand j’ai décidé de quitter mon job pour me lancer dans la grande aventure de l’entreprenariat, je me suis vue réfléchir à mon parcours, et à mes ambitions. A l’époque, elles avaient assez évolué pour me confirmer qu’il était temps pour moi d’entreprendre de mon coté et non plus au sein d’une grande entreprise. Je me revois, en 2012, lancer mon site et ses réseaux sociaux, -supports qui n’avaient pour vocation que d’apporter un peu de douceur, d’humour et de découvertes dans ce monde de brutes – sans même imaginer une seule seconde que cela deviendrait mon job à temps plein. Initialement, cela représentait pour moi un carnet de style, un journal intime, un tiroir à souvenir ou l’on y glisse tout ce que l’on a envie de garder… je n’avais jamais eu aucune ambition d’en faire un travail à part entière, et c’est justement cette envie de me plaire avant de plaire aux autres qui me permis d’aller plus loin quelques années plus tard…

On l’appelle parfois ‘le coté rose de la force’, on l’aime, on le cultive aussi parce qu’il amène de belles idées. Mais on l’appréhende aussi beaucoup. Voir la vie en rose, en bleu (ou peu importe infine).. permet de croire en nous et surtout de croire en tout. Connaissez-vous une meilleure disposition d’esprit pour regarder vos projets de vie différemment ? Si aujourd’hui la société fait face à de nombreuses ruptures écologiques, économiques, politiques et morales, la possibilité d’un changement profond personnel, sociétal et mondial est une belle et réelle opportunité, et les femmes engagées et positives y ont toute leur place. Si vous vous sentez concernée, l’opération ci-dessous est pour vous !

 

Pour aider ces femmes qui cherchent à franchir le cap de l’entrepreneuriat, Perle de Lait lance le Trophée des Perles. Un Trophée qui a pour objectifs d’aider les femmes à entreprendre, de les accompagner et de montrer que tout est possible pour celles qui souhaitent sauter le pas. Les femmes souhaitant développer un projet qui leur tient à cœur pourront s’inscrire au Trophée des Perles. Trois catégories de projets seront représentées :

Douceur éco-citoyenne : pour protéger l’environnement ou proposer des actions de développement durable.

Douceur sociale : pour favoriser le lien social ou à améliorer les rapports entre les personnes.

Douceur féminine : pour améliorer la vie des femmes, leur quotidien, leur confiance en elle…

 

Du 8 janvier au 7 février, chaque femme ayant un projet en lien avec les catégories proposées pourra s’inscrire sur le site du Trophée des Perles pour présenter son idée : www.lesperlesdelait.com 3 projets par catégorie seront retenus et présentés à travers des vidéos, publiées sur le site le 8 mars. Les internautes pourront alors voter pour le projet qu’ils préfèrent jusqu’à fin mai afin d’élire la lauréate du public. Le Jury sélectionnera, de son côté, une lauréate par catégorie et remettra les 4 prix au mois de juin. Chaque lauréate gagnera une bourse de 5 000 euros et sera épaulée par la marraine de sa catégorie.

Aussi, il fallait bien des marraines de choc pour leader ce doux projet, de cette façon, ce sont trois entrepreneuses à succès aux parcours inspirants qui coacheront les lauréates afin de les aider à concrétiser au mieux leur projet.

Catégorie Douceur écocitoyenne : Charlotte Fredouille, fondatrice de l’association Peduli Alam qui apporte des solutions de collecte de déchets ménagers à Bali.

Catégorie Douceur sociale: Sarah Cherruault, fondatrice d’Auticiel, qui fournit des outils adaptés aux personnes atteintes de troubles mentaux et cognitifs.

Catégorie Douceur féminine: Margaux Clément, fondatrice du projet « Simplement Femme », qui vise à décomplexer les femmes à travers la photographie.

Chacune aura l’honneur de faire partie du Jury afin de sélectionner les 9 finalistes puis les lauréates. Elles pourront aussi conseiller au mieux les 3 lauréates du Jury grâce à leur expérience personnelle, pour les accompagner dans leur projet entrepreneurial. Avec comme ambition d’offrir aux lauréates la possibilité de réaliser leurs projets via une bourse et un accompagnement dédié, Le Trophée des Perles se positionne comme un véritable levier de l’entreprenariat féminin, et c’est ce qui me donne d’autant plus l’envie de vous encourager à postuler. Au delà de l’apport financier apporté par la marque, c’est une expérience de rencontre, un bel exercice de présentation, d’échange et je ne saurais que trop  vous recommander de vous inscrire si vous êtes de celles qui font avancer les choses en douceur !

Allez go go go !!!