Soumettre un article+
Résultat de recherche pour:

Parlez-vous le « soft » ? Tout ce qu’il faut retenir de cette nouvelle stratégie

Parlez-vous le « soft » ? Tout ce qu’il faut retenir de cette nouvelle stratégie

 

Les changements démographiques et les nouveaux modes de vie conduisent la marque Coca-Cola à un «programme de reformulation massive». On vous résume ce qu’on a compris. 

Se retrouver pour échanger: c’est la chouette idée de Coca-Cola France pour mettre en lumière sa nouvelle stratégie et engager l’échange. Malin. En effet la marque a choisi de s’installer en plein coeur de Paris, dans un très bel appartement avec terrasse SVP. Son nom ? Le Soft by Coca-cola, un endroit chaleureux, à la fois cosy stylé et confort loué et aménagé pour l’occasion. Une activation qui permet à Coca-Cola de faire un point sur sa nouvelle stratégie concernant le segment français des boissons rafraîchissantes, stratégie se résumant en trois points : reformulation, diversification, et nouveaux formats. Du 20 avril au 7 juin, « Le Soft » accueille donc clients, partenaires, experts de la catégorie, prescripteurs et groupes de consommateurs pour y décrypter les thématiques, les tendances clés sur le marché et échanger sur leur potentiel.

 

Au programme en France, trois ambitions principales à satisfaire d’ici 2020, il a dit François Gay-Bellile, le nouveau président de la filiale française, tout juste arrivé. Assez directe sur sujet: la priorité étant l’investissement de nouveaux segments sur lesquels la marque n’est pas encore présente, la création de nouvelles recettes à faible teneur en sucres et en calories et l’accélération de la croissance sur les petits formats, le tout basé sur une politique 100% recyclage déjà bien rodée et une optique consumer centric réaffirmée. En effet, l’une des info n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd…  Réduire la quantité de sucre dans ses boissons, en continuant à travailler sur les alternatives possibles (édulcorant extrait de stévia (glycosides de stéviol), aspartame…),  jusque là on peut dire que c’est une stratégie gagnante.

 espace

Allons plus loin… 

 

Un appartement avec terrasse, une pièce dédiée aux nouveaux comportements de consommation, une autre aux nouveaux produits et saveurs, une salle de bains remplie des dernières éditions limitées de la marque iconique, une chambre qui explique les derniers efforts consentis sur la réduction du taux de sucre dans les produits existants, une seconde chambre qui invite à la dégustation de thés glacés du monde entier tandis et une vaste terrasse qui accueille un espace cocktails, espace « frozen », coin détente et toujours de quoi s’hydrater. Cet endroit chaleureux et revisité se veut accueillir clients, bloggeurs et consommateurs pour « exprimer la nouvelle vision de Coca-Cola ». En effet, les Français désirent plus de naturalité et d’info sur ce qu’ils consomment…

 

 

► D’ici 2020, une nouvelle boisson chaque année !

 

Coca-Cola veut également développer une offre plus valorisée. Celle-ci se traduira cet été par le lancement de Honest, marque d’infusion bio qui signe l’arrivée de Coca-Cola sur le marché des infusions, cousin d’un marché en forte croissance, celui des thés mais annonce aussi son premier pas dans les produits bio. Pour se faire, Coca-Cola puise son inspiration de l’autre coté de la planete. A l’instar de ce que le groupe fait au Japon, où ses marques emblématiques connues à l’international (Coca-Cola, Sprite, Fanta…) ne représentent que 25% de ses ventes, le reste étant partagé entre la vente de ses marques de thé, de café, d’eau et même de soupes. The Coca-cola Compagny possède un portefeuille d’environ 500 marques, qui représente un potentiel de développement sur lequel la France peut s’appuyer. Aujourd’hui, sur le marché hexagonal, ses grandes marques représentent plus de 90% de son activité.  Sa priorité pour l’année 2017 ? Les thés et infusions : “un segment qui a le plus le vent en poupe actuellement, avec plus de 6,5% par an depuis 2012”.

Le lancement de Finley, et le rachat de la marque de jus de fruits Innocent en 2013 ont marqué cette orientation. La priorité du groupe est désormais la catégorie qui performe le mieux en France depuis 5 ans : précisément les thés et les infusions. Dès cet été, la diversification du portefeuille de Coca-Cola en France s’accélérera avec le lancement d’Honest, une boisson à base de plantes infusées et faible en calories. “Notre première boisson certifiée agriculture biologique en France”, s’enthousiasme François Gay-Bellile pour qui ce n’est qu’un début : “ Notre objectif pour les cinq prochaines années est de réaliser au moins un lancement majeur par an sur ces catégories nouvelles en France”.

 

 

 

► De plus petits format aussi !

 

Fini les bouteille 1L50 ou 2L qui ne pétillent plus dans le frigo.. fini le gachis ou l’hydratation forcée, tout ça parce qu’on est que 2 à la maison et qu’on ne garde pas une bouteille de Coca-Cola plus de 2/3 jours. Pour continuer d’innover afin de réduire toujours plus les calories présentes dans les boissons, Coca-Cola France prend de bonnes initiatives. L’occasion de développer de plus petits formats et conditionnements des boissons. Une façon d’accompagner les Français dans la maîtrise de leur consommation avec la valorisation de plus petite contenances. L’objectif étant que ces derniers (15cl, 25 cl et 1 litre) représentent 2/3 de la croissance des marques de Coca-Cola en France d’ici 2020.

 

 

Pas la top forme pour le secteur des boissons qui voit ses ventes (et ce pour toutes les marques – celles du groupe comme les autres) ralentir voire baisser.. Pour aller de l’avant et relever les challenges, l’entreprise Coca-Cola s’ouvre au développement, c’est une bonne chose. Impossible de ne pas soutenir cette nouvelle envie d’offrir des produits moins sucrés . Et puis, pour les contenances, rassurée d’apprendre que les petits formats sont de mises! Dans ce lieu, aux objectifs multiples, tout est là pour convaincre. Tout est bien markété, travaillé pour que vous vous y sentiez bien. Ecrans interactifs, ateliers de dégustation, réalité virtuelle ou l’étonnante frise chronologique qui affirme que les Français ont commencé à consommer des boissons rafraîchissantes à la Renaissance, chaque élément de cette expo opportunément baptisée «Le Soft », s’efforce « d’adoucir » l’image (parfois très brute) de l’entreprise, présentée comme une organisation experte des boissons rafraîchissantes et non pas la marque mondiale des sodas. Une bonne occasion pour annoncer le lancement en France de sa nouvelle boisson bio à base de plantes infusées et faible en calories baptisée Honest.

 

Quelques photo de ce nouveau lieu:

Coca-Cola permettra au grand public de s’inscrire sur le site coca-cola-france.fr pour tenter de gagner des places pour un moment au sein du Soft.

 

 

Ce site utilise des cookies pour vous proposer une meilleure expérience Dettachée
OK