#VeilleRP : L’originale opération de comm’ Mugler Cologne

#VeilleRP : L’originale opération de comm’ Mugler Cologne

 

L’idée ? Présenter les nouveautés Colognes de Mugler ! Et pour ça, la marque Thierry Mugler s’est essayée à un exercice des plus réussi! Laissez-moi vous raconter.. 

Le rendez-vous est donné. 19h au 25Hours Hotel, dans le 10ème arrondissement, quasiment en face de la gare du Nord. (…) C’est loin de chez moi.. il pleut, et ce soir là, arf la motivation n’est pas au beau fixe (je dois l’avouer), mais bon. Mugler a toujours de quoi surprendre, et apparemment.. on ne devrait pas être déçu. Soit. Direction donc le lieu dit, où deux personnes attendent pour nous indiquer l’entrée.. Une cinquantaine de mètres plus loin, nous voilà rentrant par une entrée plutôt secrète, nous amenant directement à l’étage de l’évènement..

Les hôtesses d’accueil me remettent une fiche indiquant la première Lettre de chacune des 5 notes interdites des nouvelles fragrances Cologne.. Dans ce long couloir d’hôtel, on découvre les écriteaux apposés sur les portes avec le nom des pièces. Il n’y a pas encore trop de monde à l’heure où je démarre la visite, tant mieux, l’expérience est maximale (retrouvez toutes les stories de l’évènement à la Une sur mon instagram @Dettacheedepresse)

L’expérience peut commencer.

► PIÈCE 1 – S………….

Il n’y a pas encore trop monde. J’avance seule, entrouvre la porte pour entrer dans la pièce… L’ambiance est verte.. Il y’a un couple sur un lit qui flirt façon balais contemporain sur une reprise de « I feel it coming » de The Week-end.. La scène, aussi classe est-elle, est un peu Hot!, je dois avouer. A la fin de leur show, le danseur parfume un foulard de la Fragrance Cologne, et me le fait sentir.. sur le coup.. Je suis perdue.. Je doute de tout. Je sais et je me dit que « non c’est pas possiiiible ». M’obligeant à rester concentrée dans ma qualité d’inspectrice, je continue de chercher les indices pour enfin trouver la note interdite.. Pour rappel, elle commence par S.. Je ne doute plus. Il y a là sur la droite une baignoire.. Elle est remplie de préservatifs.. je pense avoir trouvé. (les images en story si vous êtes curieux) 

 

 

► PIÈCE 2 – P…………

Je continue, Pièce numéro 2, et cette fois le Orange est à l’honneur. Des cactus sont disposés dans les quatre coins de la pièce. Une ambiance sèche; très sèche se fait ressentir dans ce décors. On est au Mexique il me semble ! Ici, au milieu de la pièce, au sol, un casque de réalité augmentée est posé.. L’expérience se poursuit donc casque sur les yeux.. Je suis en haut d’un immeuble, un immeuble très haut.. extrêmement haut.. Pour ne pas dire gigantesque. On m’indique d’avancer sur une planche, disposée en guise de plongeoir en haut de l’immeuble.. On me propose de sauter.. j’avance et toutes les images défilent comme si je tombais de l’immeuble.. C’est bluffant. Tellement immersif. La réalité virtuelle vous fait vraiment vivre de vraies sensations. En parallèle, l’enquête continue.. La première lettre de la note interdite est P…  et là.. je n’ai toujours aucune idée.. Je sèche ! (La note est P de Peyotl, un cactus mexicain aux vertus hallucinogènes. Les indigènes le considèrent comme sacré et les touristes en raffolent).

 

► PIÈCE 3 – C…………

FLY AWAY… c’est la salle qui ne faut pas faire comme moi en dernier, au risque d’avoir envie d’y rester.. On a tout d’un coup envie de s’y arrêter, s’y installer et pourquoi pas se rouler un petit ^^. Musique à la Bob Marley, un drap de lit comportant de drôles de motifs aux allures interdites.. des bocaux remplis d’herbe, – oui, c’est bon, trop d’indices qui me mettent directement sur la piste de cette note interdite en C.. L’hôte me fait sentir la fragrance sur une feuille OCB… Tout est très bien pensé jusqu’au détail. C’est fun, très bien fait, au point qu’on en vient à se demander Comment le juridique a valider cela!!!!^^ hihi >> Vous avez trouvé, la note est bien Cannabis.. 

 

► PIÈCE 4 – E…………

A peine, le temps de traverser le couloir, et me voilà dans l’avant-dernière pièce. Il y’a du bleu en dominance, et puis quelques touches de couleurs. – Ah oui, si. Il y a un homme torse nue.. un peu excité, un peu nerveux avec des lunettes de teuffeur, qui nous répète qu’il nous aime. C’est drôle, presque malaisant, mais pas vraiment en fait. D’instinct, je ne pense à rien.. et puis l’homme insiste sur l’assiette de smarties.. c’est un signe.. Il y’a toutes ces pilules multicolores devant nous, et la note interdite commence par E.. OK, je pense avoir trouvé!… Vous l’avez ? (Ecstasy) 

 

► PIÈCE 5 – D………..

Nous rentrons dans la dernière pièce avant le grand reveal ! Il y’a une musique apaisante..  On se croirait téléporté à une retraite de yoga.. Un homme nous accueille..  Tel un chaman, il veut nous purifier corps et l’esprit avec son améthyste.. On imagine tout de suite une plante.. mais rien n’est vraiment figé. On se creuse la tête, se répétant en boucle que la première lettre est un D.. un d… d.. d..de….di.. Divine Sauge, La Salvia divinorum (ou Sauge des devins) est une plante du genre Salvia et de la famille des Lamiaceae originaire du Mexique. Elle est connue pour ses effets psychotropes enthéogènes. Son principe actif est la Salvinorine A. 

La dernière partie est le grand et tant attendu reveal des notes interdites proposées à la découverte dans le parcours olfactif. C’est Monsieur Pierre Aulas, directeur du développement olfactif de Thierry Mugler Parfums, qui nous accorde de son temps pour nous présenter à l’état « brut » les fameuses 5 notes interdites des nouvelles fragrance Cologne. La révélation des notes est sans appel, aussi interdite qu’originale !!!

Pour accompagner ce lancement, la marque imagine un univers pop et coloré mis e forme par l’artiste Ugo Bienvenu issu de la pop culture.

Un imaginaire qui évoque les couleurs de l’arc-en-ciel, totalement psychédélique et extravagant. Une approche inédite de la parfumerie qui invite à l’addiction et à l’ivresse des effluves.

 

Coté Fragrance..

Si les notes peuvent faire peur ou paraitre étranges (on n’a pas forcément tous envie de sentir le Sexe, ou  la drogue :D), les fragrances sont très agréables à l’odeur.. Elles sont chacune très différentes et savent répondre à différents caractères et état d’esprit.. Pour ceux et celles qui pensaient se parfumer au Cannabis, il faudra repasser, car la fragrance ne sent pas à proprement parlé le Cannabis, elle comporte seulement des notes ! 🙂 

Coté Event..

Ce qu’on peut dire c’est qu’il faut de l’audace et de la créativité pour imaginer un évènement de cet envergure. Chaque détail est réfléchi et a son importance. Le résultat est sans appel: très réussi ! L’expérience en elle même est originale. Et même si, excepté les posts réalisés sur les réseaux, on n’entendra pas forcément parler de cette opération, ce qu’on peut dire c’est que l’évènement marque les esprits.. Ceux des journalistes, des blogueurs, influenceurs, des invités, des salariés.. Bref! Un grand Bravo! Contente de voir qu’il y’a toujours de belles choses à faire dans le petit monde merveilleux de la communication..

xoxo les amis, à bientôt! 

alizee@dettacheedepresse.com