Direction Le Christine, la « bonne adresse » de la Rive Gauche

Direction Le Christine, la « bonne adresse » de la Rive Gauche

 

Direction, le 6e arrondissement de Paris, Rive Gauche, entre Saint-Michel et Saint-Germain-des-Prés, pour tester « Le Christine« , un restaurant qu’on nous a hautement recommandé ! 

1 Rue Christine, 75006 Paris… A quelques centaines de mètres de la Seine, en s’enfonçant dans les petites rues de la capitale, c’est dans une ruelle plutôt calme que l’on découvre la façade du restaurant, raffinée, très parisienne. A travers la vitre, on entrevoit une petit salle cosy ; en rentrant on découvre que l’espace est bien plus grand que l’idée qu’on s’en faisait.

Les deux salles dévoilent un univers chaleureux entre objets en bois, lumières tamisées et mobilier scandinave, le tout sublimé par les murs en pierre avec poutres apparentes! Au fond, une autre salle, plus grande, donne sur une jolie cour. Très sympathique.

Aux commandes de la cuisine depuis juillet 2016, Rémi Poulain (L’Auberge des Sains Pères, Le Warwick, Le Quinzième, Le Prince de Galles, Le Laurent…), vrai maitre pour proposer une cuisine à la fois gastronomique, moderne (et innovante pour ne pas dire surprenante de saveurs), le tout servi par un personnel plus que sympathique et à l’écoute, (c’est le détail qui fait la qualité).

Classé Maître Restaurateurs, un titre d’État qui récompense la qualité des produits et garantit une réalisation entièrement faite maison, Le Christine met un point d’honneur à concocter des plats à base de produits Français ultra-frais et de saison, qui font du bien à nos papilles.

Dès la lecture de la carte on voit d’ailleurs que l’on a à faire à de vrais pros (Le Christine fait partie des Maîtres Restaurateurs), et que l’on va se régaler sans se ruiner grâce au menu carte de la maison, page 2.

On aimerait TOUT gouter. Si la carte propose en permanence 4 propositions d’entrées5 choix de plats et 4 desserts, nous allons pouvoir, ce soir-là, en déguster plusieurs, dont la signature du jeune chef : l’Œuf parfait qu’il revisite au gré des saisons… Nous voilà ainsi, ouvrir donc notre repas sur cet agréable œuf parfait, posé sur une purée et chips de céleri, et parmesan,  accompagnée de son jus de viande.. Des saveurs et des textures qui se marient à merveille pour une explosion totale en bouche. Très fin.

Autre frétillement de papilles à la dégustation de la Cassolette de Saint Jacques, avocat, fruit de la passion, main de Budhha..  L’alliance des saveurs est réussie.

Les amateurs de viande, eux, ne résistent pas à la noisette de filet d’agneau, son excellente purée de pommes de terre et girolles, ail confit et jus à la sauge. Pressé d’épaule de veau, purée de pomme de terre Charlotte, condiment oignon rouge et poudre d’olive, jus de rôti à la graine de moutarde..

Parce que le gérant est vraiment très sympa, il nous permets de gouter les Gnocchis de pommes de terre rôties, potimarron, noisettes, châtaigne et truffe… en version minimale ! Parfaite portion pour se faire une idée du plat en taille réelle… verdict: la prochaine fois, on optera pour le plat entier ! 🙂

Notre appétit est bel et bien rassasié mais on ne peut s’empêcher de poursuivre avec les desserts, tous aussi alléchants les uns que les autres, comme cet imposant profiterole glacé à la noisette que l’on voit défiler en salle depuis le début du repas. L’envie est là mais on opte finalement pour la légèreté avec Tarte citron, meringue, sésame noire et sorbet yuzu de la carte Maison. Fin du repas. On a super bien mangé. C’était très bon. On a envie de revenir, c’est signe d’une expérience réussie !

En plein cœur de Paris, un peu à l’écart du quartier agité de St Michel, ce restaurant cosy et accueillant s’apprête d’une décoration raffinée où l’on s’y sent bien, et c’est important de le préciser. Une cuisine pile dans l’air du temps, qui se démarque par l’attention portée à chaque plat et par une fraîcheur notable. L’esthétique est aussi dans l’assiette. C’est l’une de ces «  bonnes adresses de Saint-Germain-des-Prés » qu’on aimera suggérer quand on nous demande ce qui vaut le coup du coté de la Rive Gauche. Le genre d’endroit qui marche bien grâce à quelques éléments clés comme un bon emplacement, un joli cadre, et surtout une bonne cuisine gastro à prix raisonnable. Un client connaisseur le midi, une bonne copine le soir, voilà à qui on aimerait faire découvrir cet endroit plus qu’agréable. Il faudra compter 24 à 29€ pour la Carte Maison en dejeuner, 46€ pour entrée/plat/dessert sur l’autre carte. A faire !

Infos pratiques : Le Christine – 1 rue Christine, 75006 Paris – Ouvert tous les soirs (7 jours sur 7) et les jours fériés à partir de 18h30 et le midi du lundi au vendredi de 12h à 14h30

Pour suivre au quotidien mes découvertes, vous pouvez me suivre sur instagram sur mon compte @UnJourUnResto