Le bonheur est dans le plat : Purée de potimarron gratinée au micro-ondes

Le bonheur est dans le plat : Purée de potimarron gratinée au micro-ondes

Cuisiner (bien) au micro-ondes, c’est possible (et heureusement). A l’heure où on n’a pas toujours la chance d’avoir une grande cuisine, on doit optimiser l’utilisation de chaque produit.

Et j’en sais quelque chose ! Billet du jour, bonjour. Je n’ai jamais pris autant conscience de l’importance de prendre du temps à choisir ses produits que depuis que je me suis lancée dans une totale rénovation du sol au plafond. On refait sa cuisine avec une seule envie, celle d’en finir et VITE!! Oui… Et pourtant, ce temps passé à regarder ce qui se fait, vs le moins cher, peut s’avérer être un gain de temps sans précédent.. En effet, je n’ai pas un budget extensible non plus, mais je découvre qu’avec quelques centaines d’euros supplémentaires, je peux quand même trouver des technologies bien utiles au quotidien, et du coup.. vraiment rentables ! « Cuisiner » avec un four micro-ondes combiné par exemple.. Mais que je dis « cuisiner », c’est vraiment, hein, pas réchauffer.. Cuisiner BIEN : de bons petits plats… Quelle aubaine, quand on n’a pas toujours la place d’avoir un grand four (les parisiens comprendront..).

Avec les bons accessoires, le micro-ondes qui jusque-là réchauffait uniquement nos plats, peut permettre de cuire des légumes, des pâtes, du riz, du poisson et même des gâteaux en quelques minutes ! Petit pas pour l’homme mais grand pas pour moi, qui pensais aussi que la cuisson au micro-ondes réduisait la qualité nutritionnelle des aliments. FAUX FAUX FAUX. Fausses idées et aprioris bonjouuuur ! en creusant un peu, je découvre plusieurs études sur le sujet. «De manière générale, tous les aliments chauffés et plus particulièrement les fruits et les légumes perdent de leurs qualités, quel que soit le mode de cuisson» (Philippe Pouillart). Contrairement aux idées reçues, les ondes du micro-ondes ne sont donc pas dangereuses si elles restent bien contenues dans l’enceinte du four. Ce sont elles qui, en agissant sur les molécules d’eau des aliments, permettent de dégager la chaleur nécessaire à la cuisson. C’est la différence avec le four traditionnel dont le principe est de produire une chaleur qui cuit les aliments. Exit donc la cuisson à l’anglaise (dans de l’eau bouillante) si vous souhaitez jouir de tous les nutriments présents dans votre salade de légumes. L’idéal serait d’opter pour le micro-ondes : Sa cuisson est rapide et nécessite moins d’eau.

 

On peut absolument tout cuisiner au micro-ondes, il faut simplement veiller à ne jamais utiliser de récipients en métal ou avec des dorures et s’équiper de plats adaptés. Verre, porcelaine, silicone, terre émaillée… le choix des matériaux est vaste. Aujourd’hui, le micro-ondes a gagné sa place dans les cuisines les plus pointues, et offre désormais toute une panoplie de fonctionnalités: gril, cuisson croustillante ou vapeur, etc.

En l’occurrence, j’ai acquis dernièrement le four micro-ondes combiné LG Neo Chef (de LG). Petit bijou de technologie, le four Micro-ondes combiné NeoChef de LG Electronics repousse les limites des appareils de cuisson classiques ; avec un design intuitif et une touche de minimalisme plutôt subtil. Tout ce que j’aime, déjà il s’ouvre comme un four et non comme un micro-ondes. Les programmes sont tactiles, tout est facile, il y’a une touche qui propose de sélectionner l’option micro-ondes, puis four, puis l’option four + grill.

A vrai dire, pas besoin de lire le mode d’emploi. Avec le système unique LG Smart Inverter, aucun type de cuisson n’est hors de portée du NeoChefTM. Grâce à un contrôle continu de la puissance, entre 300 et 1100 watts, pour cuire ou encore décongeler les aliments uniformément, LG Smart Inverter préserve efficacement les nutriments tout en préservant le goût. Le Smart Inverter améliore également l’efficacité car sa puissance maximale de 1200 watts donne au NeoChefTM la capacité de cuire les aliments plus rapidement que les modèles conventionnels.

Le design est ergonomique. Petit plus: l’option pour « lever les pâtes », pratique quand on fait souvent de la pâtisserie.

(The last thing but not the least, son revêtement antibactérien EasyClean CoatingTM facilite le nettoyage de l’intérieur du four à micro-ondes et le rend plus rapide : l’intérieur de ce four à micro-ondes peut être nettoyé deux fois plus vite et avec moitié moins d’efforts qu’un four à micro-ondes conventionnel. Ce revêtement empêche également la prolifération des agents contaminants nocifs, car il élimine 99,99% des bactéries pathogènes.)

 

 

 

Temps de préparation:  Difficulté : Facile

Ingrédients (4 personnes): 1 potimarron  » du jardin » (c’est meilleur hihi), 2 pommes de terre, 1 oignon, 1 marmite de légumes, lait, gruyère râpé, 1 plat micro-ondes

Préparation: Couper en 4 le potimarron. Et vider le potimarron. – Et couper en fines tranches avec un économe. Et couper en petits dés., Ensuite, éplucher et couper en dés les pommes de terre, ôter la pelure et couper en dés l’oignon.

—————————————————————-

Mettre les légumes dans une cocotte minutes micro-ondes, ajouter : 1/3 d’eau. Mélanger. Couvrir d’un couvercle la cocotte. Programmer le micro-ondes à 200° = 20 minutes. Au bout de 20 minutes, – une fois cuit. Passer au presse purée. Verser le lait et mélanger. Verser la purée dans un plat à gratin beurrer. Parsemer de gruyère râpé. Mettre le plat sur la grille du four 15 minutes ou moins. Déguster à point.