Billet d’humeur #Dettachée: « Lettre au Père Noël »

Billet d’humeur #Dettachée: « Lettre au Père Noël »

 

A l’approche des  fêtes de Nöel, La Poste doit être bien chargée.. Ca faisait longtemps qu’on avait pas partagé avec vous un billet d’humour coup de coeur (extrait du site wtfru.fr), l’occasion s’y est prêtée. 

Cher Père Noël et chère Mère Noël,

Cette année, WTFRU n’a pas été très sage, mais ça je pense que tu l’avais bien deviné. Nous l’avons vu autour de nous, la tendance s’inverse et nous avons l’impression que moins tu as été sage, plus tu auras de cadeaux.

A la réception de fin d’année de l’ambassadeur, on a voulu commencer par taper dans la pyramide de Ferrero Rocher qui nous a fait saliver. Au moment de s’en approcher, le mec qui la surveille nous a expliqué qu’il fallait attendre, par politesse. On est des types sérieux et on a laissé les premiers se servir. Lorsque c’était enfin notre tour, il nous restait les chocolats fondus du milieu. On t’explique pas la gueule de tous ceux qui étaient derrière nous et qui se sont retrouvés avec les friandises du bas toutes fondues et écrasées. Ils ont tenté de s’indigner mais tu penses bien que ceux qui ont eu le droit aux noisettes entières s’étaient déjà fait la malle.

Ca a encore continué avec notre ballade à la recherche d’un chaudron de vin chaud. Posés à coté du druide qui remuait sa cuillère géante dans la potion aromatisée, on a pensé que plus on allait en boire, plus on serait érudits.

Epiphanie !

En ayant l’impression d’être une cigale dans la fourmilière, on s’est demandé comment les modestes, les humbles, vivaient cette démonstration de richesse. Les français dépenseront en moyenne 4,4% de moins que l’année précédente pour faire plaisir à leurs proches. Je te laisse le soin d’expliquer ça à ton lutin en charge de boucler tes prévisions de ventes pour 2011/2012.

Nous avons aussi compris que la modestie était un vilain défaut et que même ceux qui n’avaient pas chanté tout l’été se retrouvaient fort dépourvus quand le serrage de ceinture fût venu. Drame humain.

Le vintage et les trucs à l’ancienne reviennent à la mode. Parce que c’était plus classe avant ? Pas certain. Parce que c’est le retour à la douloureuse ? On commence à avoir un élément de réponse.

Cher Père Noël, cette année, les modestes aimeraient bien recevoir une orange pour Noël, comme avant. Ils la presseront jusqu’à la dernière goutte pour en récolter toutes les vitamines et avoir de la force. Leurs forces, ils en feront ensuite ce qu’ils en voudront.

k8119772