« Quelques heures après la visite, je faisais une offre d’achat »

« Quelques heures après la visite, je faisais une offre d’achat »

Je vous racontais à quel point trouver le bien de ses rêves n’est pas une mince affaire ! Mais impossible n’est pas Dettachée. L’achat d’un appartement ne se fait pas à la légère. Ce n’est pas comme si vous achetiez une chemise ou un tableau. Ca prend du temps. D’autant que pour ma part, je cherchais un bien assez atypique respectant des critères sur lesquels je n’étais pas prête à rogner; dont un espace extérieur. La touche de vert: le graal, quand on a toujours habité à la capitale. 

Les recherches avancèrent doucement, avec des périodes plus chargées que d’autres. L’histoire est des plus anodine, et pourrait bien être la vôtre…. Vous revenez de vacances d’été, vous vous remettez dans les routines, les recherches, quand une nouvelle alerte SeLoger s’affiche sur votre écran ce mercredi. Une nouvelle offre.. qui commence par « BIEN ATYPIQUE – RARE »… Ca vous donne envie.. vous cherchiez justement ce style! Il y’a peu de photos mais il y’a un jardin d’une trentaine de mètres carré ! La surface habitable, elle, a l’air petite.. très petite. Pas plus de 20 mètres carré.. Mais il y’a une baignoire, une chambre séparée sous toit à l’étage (non comptabilisé lois carrez) et puis.. et puis, ça rentre dans votre petit budget pour une fois. hum.. Ca mérite de creuser.

dettachee vente achat immo dettacheedepresse

Curieux, vous appellez. Vous avez besoin de voir. Besoin d’avoir la réalité face à vous. C’est petit d’accord mais vous vous rendez à l’évidence, après tout ce temps à chercher, vous commencez à penser que vous êtes top exigeant (en surface et aménagement). Il faut voir. Coup de fil passé, la visite est prise le vendredi matin 10h.

10h pour être la première de la journée, pas bête la guêpeLa visite se déroule assez rapidement, oui on est pas dans un 200 mètres carré, ça aide. Ça vous emballe. C’est « atypique ». Il y’a pas mal de choses à refaire/revoir mais c’est tentant…. hum tentant oui.. très tentant.. c’est quand même une grande décision. La raison vous amène a appeler vos parents… oh c’est mignon…voui. Si vous devez prendre une décision, vous devez être rassurée. Certains appelleront des amis, un frère, une sœur, mais être accompagné dans cette étape importante de la vie reste rassurant.

Vous revoyez chacun des points, un par un pour vérifier que vous ne faites pas de grosses bêtises. Vous anticipez les travaux, les différents couts de rénovation, la consommation électricité, les charges de copropriété.. Il y’a une borne autolib à 100 mètres, vous avez le métro aussi, une borne de taxi et le bus, c’est important pour vos amis. Bon point, il y’a carrefour market en face de l’immeuble, – et ouvert jusque’à 23h, bam! vous êtes gagnant au change! Un Spa à votre droite, un pressing à votre gauche et puis un fleuriste aussi ! Tout semble rentrer dans les clous.. Vous vous laissez carrément rêver. Là, dans ce petit espace rien qu’à vous! Vous avez ce truc en vous qui vous dit que c’est le moment. C’est lui. Vous avez l’impression de retomber amoureux. Des papillons dans le ventre. Vous n’avez pas vu grand chose d’autres, pour ne pas dire rien en l’espace de 2ans – parce que ca n’en valait pas la peine – mais vous y êtes ! Vous sentez que c’est c’est chez vous. Vous comprenez alors qu’il faut y aller.

Ce vendredi, il est 16h quand vous décidez de faire une offre d’achat. 6h de réflexion, de visite, de projection, de mise au point de situation avant de faire ce mail à l’agence immobilière ou vous vous placez. Vous stressez. À partir de la commence l’attente la plus longue de votre vie. Est-ce que votre offre va t-elle être acceptée, votre dossier est-il assez bon. L’angoisse du week-end. On est lundi quand l’agence vous appelle, la décision est tombée.. et.. C’EST ACCEPTÉ ! Les proprios ont dit oui ! Vous avez du mal à y croire mais la joie est immense. Vous avez envie de crier, de sauter, d’appeler vos amis pour leur dire que vous faites le grand saut, que la crémaillère c’est pour bientôt! C’est magique ! Vous avez peur évidemment. Vous la poule mouillée. Rien n’est joué, maintenant la promesse de vente, la banque, la vente officielle chez le notaire, les premières mensualités de prêt et puis les travaux, ce n’est que le début. Ca va encore prendre du temps, c’est vrai. Mais dans la réalité, tout ça, ça vous rend vivant.

Alizée aka Dettachée,

alizee@dettacheedepresse.com

La suite au prochain épisode… 

travaux dettachee de presse aventure doerDETTACHEE DE PRESSE TRAVAUX MAISON IMMOBILIER ACHAT